Une évidence

Auteure : Agnès MARTIN-LUGAND

Editeur : Pocket

Page : 403

Résumé de l’éditeur :

 Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…
Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

Commentaire : Le résumé du livre m’a vraiment donné envie de plonger dans ce nouveau roman de cette auteure que j’aime beaucoup.

Comme d’habitude, j’ai retrouvé avec plaisir la plume d’Agnès Martin-Lugand.  Elle nous offre une nouvelle histoire dont le personnage principale est Reine. Une jeune femme heureuse autant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle. Elle est épanouie avec un bel avenir qui se dessine devant elle. Cependant, elle a construit tout se bonheur sur un mensonge. Celui-ci pourrait tout remettre en cause.

Reine a bâti sa vie avec son fils, Noé âgé de dix-sept ans. Un jeune homme adorable, travailleur et avenant avec sa maman.

Paul est le meilleur ami de Reine. Au début, il était son patron puis au fil des années une amitié sincère et profonde c’est installé entre eux. Par la suite, ils sont même devenus associés développant ainsi leur agence de communication.

Un livre très touchant. Agnès Martin Lugand nous permet de vivre toutes les émotions des personnages avec beaucoup de réalisme.

Elle aborde un sujet sensible pour de nombreuses familles avec une extrême finesse et délicatesse.

L’histoire et la succession des péripéties sont très bien construites. On s’immerge totalement dans le monde de Reine pour ma part avec beaucoup de bienveillance.

Le résumé a tenu ses promesses. Ce roman nous offre la possibilité de découvrir le point de vue de tous les personnages suite à une décision prise des années auparavant et les conséquences qu’elle engendre pour tout le monde. Un livre menant à la réflexion. À la place de Reine comment aurions nous réagit ?

Agnès Martin Lugand est une auteure dont je ne suis jamais déçue. N’hésitez pas à découvrir ce nouveau livre.

Le fin sauveur du monde

Auteur: Marco Bélanger

Editeur : Librinova

Pages : 126

Résumé de la maison d’édition :

C’est lors d’un puissant tremblement de terre, dans un pays émergent, que Damyr voit le jour. Protégé au milieu des décombres par les dépouilles de ses parents morts sur le coup, le nouveau-né a miraculeusement survécu.

Adopté par un couple d’Occidentaux, il grandit entre deux opposés : une mère astronaute idéaliste et un père fossoyeur désillusionné, l’optimisme et le désenchantement. Enfant précoce, Damyr a toujours soif d’apprendre et développe son sens critique. Ses dons phénoménaux et son désir de sauver la planète du péril climatique donnent foi en un avenir meilleur pour le monde. En sera-t-il le sauveur ?

Commentaire :

Je remercie la maison d’édition Librinova pour leur confiance.

La couverture et le résumé du livre la fin sauveur du monde m’ont donné envie de découvrir cette histoire.

Le personnage de ce roman, est Damry un jeune orphelin destiné à un avenir extraordinaire. En effet, il a vu le jour dans des circonstances catastrophiques, au milieu des décombres et des cadavres de ses deux parents. Il a eu la chance d’être adopté par des êtres fabuleux avec des valeurs hors du commun.

Sheila et Jolan, ses parents adoptifs vont lui permettre de développer avec beaucoup de bienveillance ses capacités intellectuelles.

Un être hors du commun qui pourra peut être sauvé la planète des désastres climatique ?

Une fiction très réaliste traitant des sujets essentiels pour la survie de notre monde. Il aborde avec beaucoup de facilité les crises planétaires qui peuvent nous toucher dans notre quotidien avec pragmatisme. Il traite un thème de plus en plus présent dans nos vies de tous les jours mais surtout essentiel pour sauver notre planète : l’écologie. Un sujet très bien abordé et traité au fil des pages.

Il utilise un vocabulaire riche et très varié donnant à son histoire plus d’intensité. La plume de l’auteur est fluide à lire. Les péripéties sont très bien construites et se suivent parfaitement. Il a su intégrer à sa fiction, l’actualité de ses dernières semaines avec beaucoup de  bon sens et de bienveillance.

J’ai pris plaisir à lire ce roman et découvrir le style d’écriture de Marco Bélager. N’hésitez pas à lire La fin sauveur du monde, vous ne serez pas déçue.

Où trouver La fin sauveur du monde : LIBRINOVA,  CULTURA

SKYRINA Reine DiŞi Aslan -Tome 2

Auteur: Miya Fidane

Editeur : Iggybook

Pages : 494

Rappel résumé du tome 1 : Le roi Aaron est contraint de confié sa fille qui vient juste de naitre car le royaume de Mavi sur lequel il règne vient d’être envahi.

Il remettra sa fille, skyrina au grand chef Aslan afin de la sauver. La princesse sera élevée et choyée par sa nouvelle famille tout en vivant de nombreuses aventures et des sentiments très profond pour l’un des fils du chef qui se dispute son cœur.

Skyrina grandira et vivra des expériences hors du commun mais sans vraiment savoir qui elle est. Elle découvrira la vérité et son incroyable destin seulement lors de son dix-huitième anniversaire.

Ma chronique complète sur le tome 1 : ICI

Résumé du tome 2 de l’auteure :

 

— Prends-la ! On n’a pas le temps !! lui ordonne-t-il d’impatience. « — Sky !! » « — Je fais mon devoir, ne t’en fais pas, je leur montrerai qui est la reine Skyrina. » — Avance vite ! — Je vais bien m’amuser avec toi, ma beauté ! renchérit-il d’une voix malsaine. À dix-neuf ans la reine Skyrina vit seule à New York, loin de son clan et de son roi. Le jour de son arrivée, elle découvre l’amitié, mieux, ses âmes sœurs. Alors elle s’intègre en allant à l’université et elle combat le mal en prenant ses responsabilités. Mais la venue du beau Matt, pourrait bien semer le trouble dans ses études… Le destin a fait en sorte que la plus grande Star du baseball se présente à sa porte. D’un regard, et tous ses plans tenus jusqu’à présent, s’en trouvent bouleversés. Elle va connaître un amour intensifié dans des lieux fantastiquement fantasques ! Là où les rêves n’ont pas de fin. L’élue va faire d’extraordinaires découvertes avec Honneur, Bonté, Amour. Une guerrière redoutée, très convoitée, ignorant qui elle est en vérité. Alors qu’elle détient le Pouvoir du Devoir du Savoir et un Don unique recherché depuis des milliers d’années. Qu’elle apprendra lorsqu’elle sera ligotée. Et lors d’une nuit magique, sa vie va à nouveau basculer. Mais un homme puissant complote pour le lui dérober… Une fabuleuse aventure commence pour Skyrina, loin d’imaginer, qui se présentera et ce qu’il l’attend. Va-t-elle revoir son roi ? Retrouvera-t-elle ses parents ? Que découvrira-t-elle ? Plongez sans attendre dans le nouvel univers fantastique encore plus rythmé par un grand nombre de péripéties. Laissez-vous embarquer à la suite de la reine de l’Univers, l’élue qui sauvera le monde ! Découvrez cette superstar mystérieuse et sexy. Saupoudré d’humour, un psychopathe, un médium, des secrets, des démons, des clans, des complots, des criminels, des excursions, des intrigues palpitantes autour de personnages forts et attachants. Un destin hors du commun de la reine à New York… 

Commentaire :

Je remercie l’autrice de m’avoir renouveler sa confiance.

On retrouve notre belle Skyrina seule à New York ayant pour unique but de sauver le monde. Elle est devenue une battante avec un charisme hors du commun. Elle fera la rencontre de nouveaux amis : Tyler, Jasmine et Jessie qui deviendront ses meilleurs amis et sa nouvelle famille. Elle est authentique et voue un amour inconditionnel à ses proches qui le lui rendent avec beaucoup de bienveillance. Elle est généreuse avec tout le monde et fait tout pour rétablir la paix.

Tyler va devenir son frère de cœur, son confident. Il va devenir essentiel à son bien-être.  Pourtant, elle ne peut lui révéler l’essentiel à son sujet : Elle est l’élue.

Le jour, elle est devenue étudiante et la nuit, elle combat le crime. Cependant, elle a le cœur brisé car elle a dû abandonner son roi pour  le protéger. En effet, elle a du se résoudre à quitter son clan pour préserver les siens et essayer de retrouver ses parents pour les sauver de leur tyran.

J’avais énormément aimé le premier tome. J’attendais donc avec impatience de pouvoir découvrir la suite.

Le résumé du tome 2 me laissait présager de belles aventures. La couverture du livre est attractive et attire l’œil. Je souhaitais surtout savoir si Skyrina arriverait à retrouver ses parents, son bien aimé et son clan.

En démarrant ma lecture, j’ai pu retrouver avec plaisir l’univers de la sublime Skyrina et de l’amour qu’elle dégage. Dans ce tome, on découvre sa nouvelle vie à New York loin de son bien aimé et de sa famille. Les péripéties sont beaucoup plus nombreuses nous dévoilant de nouveaux personnages bienveillants ou malfaisants apportant un peu de piquant à l’histoire. L’auteure a très bien construit ses péripéties avec beaucoup de fluidité et avec un rythme beaucoup plus soutenues que dans le premier tome.

J’ai retrouvé avec bonheur l’écriture délicate de l’auteure. Ses mots sont toujours remplis de finesse d’amour, de bienveillance et  d’humour. Elle arrive à décrire certains passages du livre avec beaucoup de poésie et de beauté.

La magie est davantage présente dans ce tome. Elle est omniprésente dans le quotidien de Skyrina. L’auteur nous ouvre les portes de son royaume fantastique nous offrant ainsi la possibilité de découvrir les personnages principaux sous un autre angle.

Le résumé et la couverture ont tenu leurs promesses. J’ai pu plonger dans la nouvelle vie de Skyrina avec plaisir.

Je ne peux en dire plus sans spoiler l’histoire alors à vous de lire ce livre afin de découvrir la suite des aventures de l’extraordinaire Skyrina.

J’ai hâte de découvrir la suite de l’histoire……….

Site de l’auteure : www.miyafidane.com

Où trouver SKYRINA Reine Dişi Aslan -tome 2 :  FNAC

L’âme du monde

Auteur: Frédéric LENOIR

Editeur : Pocket

Pages : 148

Résumé de la maison d’édition :

 

Sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent pour transmettre à deux jeunes adolescents les clés de la sagesse universelle.

Commentaire :

J’avais déjà entendu parler de Frédéric Lenoir mais je n’avais pas encore eu l’occasion de lire un de ses ouvrages. En flânant au rayon librairie, la jolie couverture d’un livre de poche a attiré mon attention. C’était le conte de Frédéric Lenoir, L’âme du monde. Quand au résumé, il a piqué ma curiosité. J’ai donc saisi cette opportunité de découvrir cet auteur.

Un conte remplit de sagesse, d’amour, de bienveillance et de partage. Il va réunir huit grands sages de cultures et d’univers complètement différents dans un monastère afin de donner à deux adolescents le savoir nécessaire pour atteindre la sagesse universelle. Ainsi ses huit sages vont répondre tour à tour et chacun à leurs manières à des questions existentielles. Une fable écrit avec beaucoup de finesse et accessible à tous, touchant autant le cœur que l’intellect. Un livre accessible à tous, nous permettant de découvrir avec beaucoup d’humilité et de bienveillance la spiritualité.

Une très belle lecture que je relirai à plusieurs reprises afin de pouvoir m’en imprégner pleinement.

Un véritable coup de cœur que je recommande vivement.

Ecris-moi

Auteur: Angie K

Editeur : auto édition

Pages : 264

Résumé de l’auteure :

Une infime erreur et tout peut basculer.
Jade ne sourira plus comme autrefois.
Elle avancera seule et s’enfermera dans une bulle que personne ne pourra percer.
Mais de simples messages vont changer le cours de sa vie.
Est-ce que cet inconnu parviendra à la sortir de ses ténèbres ?
Jade réussira-t-elle à passer au-dessus de ce harcèlement scolaire ?

Commentaire :

Je remercie Angie K pour sa confiance.

Le résumé accrocheur m’a attiré mais ce qui m’a surtout convaincu, c’est l’un des deux thèmes du livre. Je n’avais encore jamais lu de livre traitant du harcèlement scolaire. Un sujet important et d’actualité. Il faut en parler pour prévenir et protéger les enfants et les adolescents de ce fléau qui peut détruire une vie.

Ce livre traite du harcèlement scolaire mais également de l’impact du divorce qu’il peut avoir sur une famille. Tout le long de cette histoire les deux idées principales sont très bien abordées et traités. Il s’agit d’une fiction. Cependant par moment, j’avais la sensation de lire une histoire vraie tellement les péripéties s’enchainent bien et sont bien écrites.

D’autant plus que les émotions et les sentiments de Jade, le personnage principal sont décrits avec finesse et réalisme. On partage avec elle, ses souffrances et ses malheurs.

Jade est une jeune lycéenne luttant contre le harcèlement scolaire avec l’aide de sa meilleure amie, Cindy. Jusqu’au jour ou une simple petite erreur va bouleverser sa vie et lui faire vivre un véritable enfer. La laissant toute seule pour affronter les ténèbres

Jusqu’au jour ou une lueur d’espoir va surgir lorsque qu’un inconnu se met à lui envoyer des sms pour essayer de l’aider à remonter la pente.

En débutant ma lecture, j’ai été surprise par le vocabulaire familier utilisé pour le dialogue des lycéens. Toutefois une fois le prologue passé, on trouve un langage plus courant que j’ai davantage apprécié.

J’ai aimé le style d’écriture de l’auteure mais j’ai surtout adoré les indices semés nous permettant ainsi d’essayer de trouver l’identité de l’inconnu tout le long du roman mais à chaque fois une nouvelle indication nous faisait hésiter sur l’émetteur des messages et ceux jusqu’à la fin du livre.

L’intrigue est vraiment très bien tournée et écrite. Un livre dénonçant le harcèlement scolaire à travers une fiction permettant de sensibiliser les lecteurs mais surtout de faire passer un message important.

Un premier roman très prometteur nous laissant espérer de nombreuses autres histoires à venir.

A présent, j’ai surtout hâte de découvrir la suite de ce roman.

Bonne lecture à tous…

Vous pouvez trouver son livre sur Amazon .

Page facebook de l’auteur ICI

Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites

Auteur: Marc LEVY

Editeur : Pocket

Pages : 338

Résumé de la maison d’édition :

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père : comme elle l’avait pressenti, Anthony Walsh, homme d’affaires brillant, mais père distant, ne pourra pas assister à la cérémonie. Mais, pour une fois, Julia doit reconnaître qu’il a une excuse irréprochable : il est mort.
Julia ne peut s’empêcher d’y voir le dernier clin d’œil d’un homme qui a toujours eu le don de disparaître soudainement et de faire basculer le cours de sa vie.
Le lendemain de l’enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Le voyage le plus extraordinaire de sa vie… et peut-être l’occasion de se dire, enfin, toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites.

Commentaire :

Le résumé du livre est vraiment accrocheur et m’avait vraiment donné envie de le lire.

Au travers de ce roman, je découvre pour la première fois la plume de Marc Levy. Une découverte surprenante. L’histoire prend une tournure particulière et complètement loufoque. On se demande comment le personnage principal peut adhérer à ses idées saugrenues.

Julia est une jeune femme intelligente, indépendante et infographiste. Sa profession est de créer, d’inventer et de donner vie à des personnages de dessin animé et leur histoire. Un métier très important pour elle et très prenant. Elle a trouvé l’amour dans la personne d’Adam. Un jeune homme attachant.  Ils s’aiment et ont décidé de ce marié ce samedi.

Julia est très prise par son métier et par manque de temps, elle ne s’était pas encore occupée de sa robe de mariée. Alors seulement quelques jours avant son mariage, elle se décide enfin d’aller choisir sa robe de marié avec son meilleur ami, Stanley. Lors de ses essayages, elle reçoit un coup de téléphone du secrétaire particulier de son père Wallace.

Depuis de nombreuses années, Julia est très en colère après son père. Ils ont une relation très conflictuelle et ne le voit quasiment plus. Cependant, elle lui a tout de même envoyé un faire part pour son mariage. N’ayant aucun retour de celui-ci, elle est persuadée qu’il sera encore absent pour son mariage, trop pris par son travail. En effet, il sera bien absent mais cette fois-ci il aura une bonne excuse. Il est mort et sera enterré le jour de son mariage. Par conséquent, le mariage est annulé.

Après ses quelques rebondissements viendront des évènements que j’ai trouvés trop gros par moment pour être vraiment crédible. Toutefois, il a su lier ses péripéties avec finesse et fluidité.

La spontanéité et la bienveillance des personnages m’ont touché. C’est pour ses raisons que j’ai été au bout de ma lecture.

Au fil des pages, ce sentiment que la situation était complètement absurde ne m’a pas quitté une seule fois. Je ne trouve pas que le résumé tienne toutes ses promesses d’autant plus que je suis restée sur ma fin jusqu’à la dernière ligne. Toutefois, je ne rentrerai pas plus dans les détails et je ne vous dirais pas si mes doutes étaient fondés ou pas. Je ne veux pas vous spoiler. A vous de le lire et de vous faire votre propre opinion. N’hésitez pas à me faire par de votre avis sur ce roman.

Bonne lecture à tous….

Drôle de mariage

Auteur: Sophie KINSELLA alias Madeleine WICKHAM

Editeur : Pocket

Pages : 412

Résumé de l’auteure :

Le grand jour est bientôt arrivé… Milly va devenir Madame Pinacle. Tous est prêts les fleurs, les petits fours, la pièce montée,…. Le plus beau jour de sa vie …. Mais également un des plus beaux jours de la vie de sa mère.  Elle est dans tous ses états car sa fille va épouser le fils, du grand Harry  PINNACLE.

Cependant tout ne va pas se passer comme prévu car le passé de Milly va la rattraper. Elle a négligé un détail et pas des moindres. Il y a 10 ans pour rendre service à des amis homosexuels, elle s’est marié à l’un deux pour pouvoir lui permettre de rester sur le territoire.

Seulement ce petit détail qu’elle a négligé va remonter à la surface et lui explosé à la figure….

Commentaire :

Un drôle de mariage est un livre facile à lire et plein de légèreté. Une comédie romantique pleine d’humour et de rebondissement.

Milly est une jeune femme gentille, intelligente mais surtout naïve. Elle veut bien faire sans forcément penser aux conséquences pour elle. Pour aider des amis homosexuels, elle va accepter de faire un mariage blanc juste pour rendre service par pure générosité. Mais cette générosité va lui exploser à la figure et compromettre le plus beau jour de sa vie avec l’homme qu’elle aime.

Simon est un jeune homme vivant dans l’ombre de son père, Harry PINNACLE. Par conséquent, il est très exigeant avec lui-même. Il souhaite réussir là ou son père à échouer. Il fera tout pour être le plus parfait possible.

Olivia est la maman de Milly et d’Isobel. Elle est ravie que sa fille épouse le fils du grand Harry PINNACLE. Elle va tout mettre en œuvre pour préparer le mariage de ses rêves. Son mari, James va se retrouver complètement à l’égard des préparatifs. Elle va même le délaisser dans la folie des ses grandeurs.      

Un livre avec des personnages aux caractères accentués par leurs qualités ou défauts poussés parfois à l’extrême mais écrit avec beaucoup d’humour et de simplicité.

J’ai toujours aimé les livres de Sophie KINSELLA. Cependant un drôle de mariage, je l’avais depuis très longtemps dans ma pile à lire sans avoir envie de l’ouvrir. Puis la semaine dernière, je l’ai enfin ouvert. Je n’ai pas été déçue comme à chaque fois. Je suis ravie de mettre enfin décider à le lire.

Une lecture simple et facile à lire pendant cette période compliquée pour tout le monde.

La fureur douce

Auteur: Léa BRAUN

Editeur : Auto édition

Pages : 234

Résumé de l’auteure :

Le roman retrace la vie d’une femme qui se cherche, qui essaie d’avancer sans cesse rattrapée par son passé et les blessures qu’il lui a causées. Les expériences de la vie et le hasard des rencontres vont la conduire peu à peu à entrevoir la lumière.
La profondeur de ce personnage principal, ses émotions et réactions face aux aléas de la vie vont amener le lecteur au questionnement:
L’incompréhension est-elle intérieure ou est-elle un produit créé par la société ?
La codification des comportements et la mise en avant de certaines valeurs ne sont-elles pas des marques d’intolérance?

Commentaire :

Je remercie Léa BRAUN pour sa confiance.

C’est un roman sombre par moment, mélancolique avec une belle touche de poésie et d’érotisme.  La plume de l’auteure est fluide et très agréable à lire. De plus à travers ses mots, on sent son vécu, l’amour et l’espoir qu’elle a voulu partager avec ses lecteurs. Elle a su nous faire voyager dans plusieurs pays avec beaucoup de réalismes. Elle nous fait découvrir le monde du cinéma avec des passages très réalistes ainsi que la culture du peuple  juif avec beaucoup de cœur.

Le personnage principal du roman est Léa MAYER. Une artiste aimant l’écriture et la comédie. C’est une jeune femme blessé par la vie et rattraper régulièrement par son passé avant de pouvoir espérer découvrir le bonheur.

Elle sera accompagnée et soutenue par sa meilleure amie Virginie. Jacqueline aidera et guidera Léa avec humilité et bienveillance. Elle fera également de belles rencontres lui permettant d’aborder la vie sous un nouvel angle.

Au début de ma lecture, j’ai eu un peu de mal à m’immerger dans l’univers de l’auteure mais au fil des pages et des mots de celle-ci, elle m’a fait découvrir une culture et des pays que je ne connaissais pas avec un tel réalisme que j’ai pu enfin voyager avec beaucoup de plaisir. J’ai également apprécié qu’elle nous face découvrir plusieurs langues en les intégrant avec subtilité aux dialogues des différents personnages.

La fureur douce est le premier roman de Léa BRAUN. Une belle découverte et j’espère que c’est le premier roman d’une longue série.

Vous pouvez trouver le livre de Léa BRAUN , La fureur douce sur AMAZON

…Et le cancer vint me parler de moi !

Auteur: Candice BLANCO

Editeur : Auto édition

Pages : 162

Résumé de l’auteure :

Cancer du sein pour toutes celles et ceux qui de près ou de loin, sont aujourd’hui impactés par cette maladie.
Témoignage sur une période de turbulences, physiques et psychologiques qu’est l’épreuve de la traversée d’une maladie, telle que le cancer du sein. Alimentation, amélioration de notre qualité de vie, introspection pour mieux comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là, autant de détails qui nous font positiver et qui nous conduisent un beau jour vers le retour à la parfaite santé. Mon expérience, vécue entre tsunami d’angoisse et extraordinaires plages d’espoir et de joie, je vous la partage, afin que chaque être aujourd’hui dans la tourmente puisse trouver dans mes mots, mon vécu, le tremplin nécessaire pour œuvrer efficacement et avancer vers la guérison.

Commentaire :

Je remercie Candice BLANCO pour sa confiance. L’auteure raconte son parcours face à son cancer.

Un très beau témoignage qui m’a extrêmement touché. Elle nous fait partager son expérience dans son parcours pour aller à la rencontre d’elle-même. En effet, elle est tombée malade. On lui a diagnostiqué un cancer. Après avoir gérer plusieurs émotions plus ou moins intenses, elle a remercié son cancer de lui avoir apporté son message.

En effet, on ne tombe jamais malade par hasard. En général, nous n’avons pas su écouté nos besoins et/ ou notre corps. Après plusieurs appels restés sans écoute de notre part, celui-ci n’a pas d’autres choix d’attirer notre attention parfois de manière très violente. Pour Candice BLANCO, le message de son corps a été le cancer. Avec l’aide de sa fille et l’étude de nombreux ouvrages sur le développement personnel ainsi que sur les médecines alternatives. Elle trouve enfin le chemin qu’il l’a mène à son moi intérieur et par la même occasion à la guérison.

Un livre très enrichissement. Elle m’a fait découvrir plusieurs techniques et m’en a fait redécouvrir certaines. Notamment comment couper le feu, la visualisation,… Cependant, ce témoignage m’a donné envie d’approfondir certaines techniques.

Et le cancer vint me parler de moi ! Nous donne à réfléchir sur notre façon de mené notre vie. Écoutons-nous vraiment notre corps ? Prenons nous le temps de vivre pour nous ? Où sommes-nous happés par le quotidien, les obligations professionnelles ou personnelles ? Une vraie remise en question peut en immerger.

Pour moi, il s’agit d’une très belle découverte. Candice BLANCO  nous offre un vraiment moment de partage et l’opportunité si on le souhaite de découvrir notre nous intérieur au travers des différentes pistes qu’elle évoque. N’oublions pas que chaque être vivant est différent et ce qui peut convenir à l’un, ne convient pas forcément à l’autre. Mais ce livre peut être un début de piste pour un grand nombre de personnes.

 Je le recommande vivement et vous souhaites une bonne lecture à tous…. 

Vous pouvez trouvez le livre … Et le cancer vint me parler de moi de Candice BLANCO sur AMAZON.

Mémé dans les orties

Auteur: Aurélie VALOGNE

Editeur : Le livre de poche

Pages : 252

Résumé de l’éditeur :

Ferdinand Brun est un vieux monsieur de 83 ans, solitaire, grognon, invivable. Son seul passe-temps est de ne pas périr d’ennuie. Alors pour cela, il fait tout pour éviter ses voisines mais surtout il prend un grand plaisir à faire tourner en bourrique la concierge de sa résidence, Mme SUAREZ.

Pourtant, la vie de Ferdinand va devenir bien morose lors de la disparition de sa chienne. Son envie de vivre va même s’éteindre.

Jusqu’au jour ou la vie de Ferdinand va changer. Il va croiser le chemin d’une petite fille avancé pour son âge et d’une mamie hyperactive réussissant l’exploit de l’apprivoiser.

Commentaire :

Mémé dans les orties est un livre d’Aurélie VALOGNES dans lequel j’ai eu du mal à me plonger. Pour le finir, j’ai mis un peu plus de temps qu’à mon accoutumé. Je ne pense pas qu’un jour, j’aurai envie de relire ce livre. Pourtant, j’avais adoré lire En voiture, Simone de cette même auteure. Vous trouverez le lien de ma chronique En voiture Simone içi

Le personnage de Mémé dans les orties, Ferdinand ne m’a pas séduite. C’est un monsieur d’un certain âge, grincheux, amère et aimant joué des tours notamment à ses voisines mais surtout à la concierge de sa résidence qu’il adore faire tourner en bourrique. De plus, il voue un amour inconditionnel à sa chienne Daisy mais est avar de compliments envers sa fille Marion, son ex-femme, Louise et son petit-fils, Alexandre. Il ne leurs témoigne aucune attention. Il préfère mener sa petite vie tranquille sans qu’on l’embête.

Pourtant, il va changer en rencontrant sa nouvelle petite voisine, Juliette. Elle va réussir à briser sa carapace et atteindre son cœur. A la suite de cette rencontre, il va s’ouvrir petit à petit aux autres.

Le personnage principal ne m’a convaincu. Cependant l’histoire est bien construite et les péripéties fluides.

Dans tous les cas, je continuerai à lire les romans d’aurélie Valognes car je reste convaincu qu’elle a une très belle plume et que ses autres romans peuvent me convenir.

Bonne lecture à tous….