Cœurs et âmes –Le sceptre de Toschk

Auteure : Elodie François

Editeur : auto-édition

Pages : 248

Résumé de l’auteure :

Quand Marla croise par hasard Ozir, elle est persuadée de le connaître… Serait-ce celui qu’elle a aperçu dans sa dernière prémonition ? Si cet homme est bien celui qu’elle croit, il est en réalité un dangereux démon, et une femme est sur le point de mourir. Marla doit empêcher sa vision de devenir réalité, quoi qu’il en coûte. Peu importe si sa propre vie est menacée.
Lorsqu’un lien improbable se crée entre Marla et Ozir, l’un comme l’autre se sent plus perdu que jamais. Entre une sorcière et un démon, peut-il y avoir autre chose que de la haine ?

Commentaire :

Je remercie Elodie François pour sa confiance.

J’ai démarré ce livre avec impatience car j’avais beaucoup aimé les deux précédents tomes. J’étais ravie de découvrir cette histoire. Il s’agit du troisième tome de la saga Le sceptre de Toschk. Ce livre peut également se lire indépendamment des autres. Si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes ce n’est pas grave, vous ne serez pas perdu. Toutefois, je trouve l’histoire beaucoup plus riche si vous avez lu les livres précédents.

Nous sommes en Angleterre en 1987 ou la chasse aux sorcières est redevenue coutume. Marla est une jeune femme sorcière possédant le don de divinatrice. Elle a été recueillie par Mathilda Lindley dite Tilly après la mort de ses parents. Toutefois celle-ci ne possède pas de pouvoir mais elle soutient et aide Marla comme une mère le ferait pour sa fille.

Ozir est un démon plus précisément un Szarnyas. Il est extrêmement dangereux. Marla a une vision à son sujet. Elle l’a vu tuer une femme. Elle fera tout pour éviter que sa vision ne se réalise même au péril de sa propre vie. Pourtant le destin leur a réservé quelques surprises bonnes aux mauvaises…pour le savoir vous n’avez plus qu’à découvrir ce livre.

Une histoire avec une intrigue très bien construite. L’auteure joue très bien avec les personnages et les différentes époques. C’est bien maitrisé et très bien écrit. Un roman qui se lit très facilement.

La seule chose que j’aurais souhaité serait d’en avoir encore un peu. J’aurais adoré que l’histoire se poursuive…

Une belle saga prometteuse à découvrir…

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOK, LINKTR

Ou acheter Cœurs et âmes :  AMAZON, FNAC

Nos étincelles : Liv et Kerian

Auteure : Joanna Kheerly

Editeur : auto-édition

Pages : 291

Résumé de l’auteure :

Après avoir accueillie la nouvelle compagne de son père, Olivia se retrouve affublée d’un demi-frère tout aussi blessé qu’elle. Leur rencontre est froide, Kerian farouche, mais bientôt, des étincelles apparaissent entre eux. Kerian n’a pas le droit de l’aimer. Olivia ne doit pas espérer qu’il la sauvera. Et pourtant… De ces étincelles, naît la plus brûlante des passions mais aussi le plus grand des cauchemars. Liés, ils ont un destin commun. Brisés mais pas encore vaincus, arriveront-ils à contourner les règles et surmonter leurs peurs pour pouvoir être ensemble ?

Commentaire :

Je remercie Joanna Kheerly pour sa confiance.

La couverture de Nos étincelles est juste magnifique et accrocheuse. Le résumé me promettait une romance intense. Deux éléments qui m’ont vraiment donnés envie de découvrir ce livre.

Liv dite Olivia est une jeune fille courageuse et très forte. C’est également une patineuse avec un avenir prometteur dans le monde du patinage. Elle vit seule avec son père depuis toujours. Un homme doté d’une violence extrême envers son enfant.

Kerian est un jeune homme intelligent faisant des études de médecine et extrêmement courageux. Malheureusement à cause de sa mère, il vit un cauchemar depuis son enfance.

Ce sont deux jeunes écorchés vifs. En effet, la vie n’a pas été tendre avec eux. Pourtant pour protéger ceux qu’ils aiment ils accepteront de supporter l’inacceptable.

Liv et Kerian seront amenés à se rencontrer et à vivre sous le même toit car leurs parents ont décidé d’emménager ensemble. Petit à petit une passion interdite naîtra entre eux mais pourra-t-elle survivre à leurs pires cauchemars ?

L’auteure nous fait découvrir cette romance intense avec une plume maitrisée et remplit d’émotions.

Elle nous fait passer d’un personnage à un autre nous permettant de vivre les émotions des uns et des autres avec réalisme et elle nous offre la possibilité de nous attacher à Liv et Kerian avec facilité.

Joanna Kheerly a décidé d’aborder des sujets très sensibles donnant à son histoire beaucoup de poigne.

Un livre très bien écrit ! Cependant certains passages étaient un peu trop violant pour moi.

Toutefois, j’ai eu le plaisir de pouvoir m’immerger dans une romance très intense et forte en émotion.

Le premier livre d’une jeune auteure prometteuse…

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOK

Ou acheter Nos étincelles : Liv et Kerian: AMAZON

La prophétie des cinq sœurs- Le sceptre de Toschk

Auteure : Elodie François

Editeur : auto-édition

Pages : 240

Résumé de l’auteure :

Un écrivain raté. C’est ainsi que se considère Daniel Leroy, l’auteur d’un seul livre à succès. Travaillant depuis près de deux ans sur un roman qu’il est incapable d’achever, les coups durs semblent s’enchaîner pour lui. Lorsque sa fiancée souhaite rompre, il se retrouve à demander de l’aide à sa sœur qui vit sur l’île de Jersey, au large de la côte bretonne. Il y fait la rencontre d’une mystérieuse jeune femme qui porte le même prénom que l’héroïne de son futur roman, Anna. Dans ce nouvel environnement, parviendra-t-il à poursuivre l’écriture de ce livre ? À la frontière entre la réalité et la fiction, quel sera le lien entre ces deux Anna et Daniel ?

Commentaire :

Je remercie Elodie François pour sa confiance.

J’ai commencé ce roman avec plaisir. En effet, j’étais ravie de retrouver la plume de l’auteure. Il s’agit du deuxième tome de la saga Le sceptre de Toschk. Ce livre peut se lire indépendamment des autres. Si vous n’avez pas lu le premier tome ce n’est pas grave, vous ne serez pas du tout perdu.

Daniel Leroy est un écrivain souffrant du syndrome de la page blanche depuis deux ans. Il vit au crochet de sa copine Sandrine qui décide de le mettre à la porte. Il se retrouve donc contraint de demander de l’aide à sa sœur, Claire. Celle-ci est ravie de pouvoir héberger et aider son petit frère. Il part habiter sur l’île de Jersey.

Sur cette île, il va enfin retrouver l’inspiration et recommencer à écrire. Il fera également la rencontre de la belle Anna. Une jeune femme mystérieuse ayant des problèmes familiaux survenus suite au décès de sa maman, Diana. En effet, depuis toujours Anna  et ses quatre sœurs ne s’entendent pas mais depuis le décès de leur mère leur relation ne fait que s’envenimer.

Le plus troublant de tout est que l’héroïne du livre de Dan a beaucoup de similitude avec Anna….

J’ai adoré le style d’écriture de l’auteure. Elle a su jouer avec les frontières du réel et de la fiction avec beaucoup de subtilité et de style. Les péripéties et l’intrigue sont très bien écrite et très fluide. On s’attache très facilement aux personnages nous donnant envie de découvrir la suite des évènements.

J’ai également aimé le fait que ce livre puisse se lire indépendamment des autres tomes. L’auteure a seulement fait quelques petites illusions à certains passages ou personnages du premier tome.

Dans tous les cas, ce livre mêle fantastique et réalité avec finesse. J’ai apprécié ma lecture et j’ai hâte de découvrir la suite.

Je vous le recommande vivement.

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOK, LINKTR

Ou acheter La prophétie des cinq sœurs :  AMAZON

L’immortelle Tome 2 : Les deux carrés de Polybe

Auteure : Marilyn STELLINI

Editeur : Kadaline

Pages : 224

Résumé : Northumberland, Angleterre

Alors que l’étau autour des Immortels luttant contre l’esclavage se resserre, le clan Lothian se lance à la recherche du deuxième indice pour trouver le Pacte de Paix qui leur permettra de mettre les leurs à l’abri, du moins pendant un temps.

Anna, planifiant de se retirer en Ecosse pour vivre une simple vie de mortelle, glane des informations au gré de rencontres fortuites, laissant à penser qu’on ne lui dit pas tout concernant son héritage et ses pouvoirs

Commentaire :

Je remercie Marilyn STELLINI  et les Editions KADALINE pour leur confiance.

J’ai adoré retrouver la plume de Marilyn STELLINI. Elle est fluide et nous offre la possibilité de nous plonger à nouveau dans la suite des aventures d’Anna et du monde des immortels avec facilité.

J’ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir les différents personnages. Anna est toujours aussi attachante et bienveillante. Elle pense aux autres avant de penser à elle. Elvin Lothian toujours fidèle à lui-même.  Il est extrêmement mystérieux. Son comportement insaisissable notamment avec Anna nous amène à nous poser des questions. Je pense que cette zone encore floue pour l’instant devrait être éclaircie lors du dernier tome.

Anna donnerait sa vie pour assurer la protection et préserver sa petite sœur Sara. Violette, la sœur de d’Elvin est un véritable soutien et une grande amie pour Anna. Ingham, le père de violette et d’Elvin fera tout pour protéger Anna qu’il aime comme sa propre fille. Le clan Lothian mettra tout en œuvre pour défendre et aider Anna.

Nous découvrons également de nouveaux personnages qui donnent une nouvelle dimension à l’histoire avec de nombreux rebondissement auxquelles on ne s’attendait pas nous donnant l’eau à la bouche pour découvrir le tome 3.

Les pages défilent aisément tout comme les péripéties, ne nous laissant pas le temps de nous ennuyer bien au contraire. Les péripéties et l’intrigue sont très bien construites.

J’ai littéralement dévoré ma lecture arrivant au bout de celle-ci bien trop vite.

 Une fin surprenante dans laquelle on se demande comment va se dérouler la suite mais nous donnant envie de découvrir la suite des aventures d’Anna et du clan Lothian avec impatience.

Immortelle est une belle saga fantastique à lire.

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOK, SITE

Où trouver l’immortelle, Tome 2 :les deux carrés de Polybe : KADALINE  CULTURA  FNAC

Epicuriel Tome 1: Genèse du mal

Auteure : Alexandrine Solane

Editeur : Plumes de mimi éditions

Pages : 388

Résumé de l’auteure :

À Los Angeles, Sandra, une jeune fille de quinze ans à l’aura très attirante, a une vie plutôt sereine, entourée de ses parents et amis.

Son rêve est de devenir écrivain, et elle se donne corps et âme pour y parvenir. Ce terme correspond à la perfection, puisque lorsqu’elle invoque les puissances maléfiques, c’est le diable qui apparaît, et qui va changer sa vie à tout jamais.

Elle est alors entraînée dans un univers envoûtant, où son existence se teinte de violence, d’amour et de haine. Envoûtée par le désir, elle se donne au diable, consciente que ces moments de plaisir ont une contrepartie incontrôlable.

L’innocence de Sandra sera-t-elle assez puissante pour repousser les forces du mal ?

Commentaire :

Je remercie Alexandrine Solane pour sa confiance.

J’ai démarré ma lecture avec beaucoup de plaisir. J’étais ravie de pouvoir me replonger dans un livre fantastique.

Sandra est une adolescente de quinze avec un corps superbe sachant très bien se mettre en valeur. Elle a la beauté mais aussi l’intelligence. Elle est passionnée d’écriture et désire par-dessus tout devenir écrivain pour cela elle étudie à la High school. Une école qui forme les jeunes écrivains. Elle fait partie d’un groupe d’amis. Joey, le dragueur-obsédé, James, le parano et la discrète et honnête Aurore.

Depuis quelques jours, James se sens suivi. Alors, il décide de solliciter Sandra car sa famille connait le surnaturel, la magie, Il souhaite qu’elle utilise la magie pour que l’inconnu ne cesse de le persécuter. A l’aide d’un ouvrage dédié à la sorcellerie, elle va faire appel aux puissances maléfiques pour aider son ami sauf que c’est le diable en personne qui va venir, Lucifer. Il va s’éprendre d’elle et il fera tout pour la séduire faisant ainsi de sa vie un enfer. Pourtant, Sandra est involontairement attirer par lui et par son côté sombre.  Elle va lutter ardemment contre son attirance pour le diable qui a une beauté et des arguments à en couper le souffle. Elle tentera tout pour lui résister mais est ce que ce sera suffisant ?

Dès les premières pages, je me suis prise dans l’histoire avec bonheur. En effet, je me suis prise d’affections pour les personnages et l’histoire. J’ai beaucoup aimé comment l’auteure a abordé Satan dans son livre. Elle nous montre d’autres facettes du personnage le rendant par moment presque humain et protecteur dans certaines situations. Au fil des pages,  J’ai apprécié comment l’auteure nous montre le côté sombre de Sandra et sa témérité.  Elle nous dévoile avec bienveillance et parcimonie les ténèbres de Sandra.

L’intrigue est bien construite. Cependant, je pense que certaines péripéties ne sont pas assez fluides. On passe trop facilement d’une action à une autre. En effet, Sandra est tellement téméraire qu’elle se met en danger pour essayer d’aider des personnes parfois même au détriment de sa propre vie. Elle joue avec le feu.

Je n’avais encore jamais lu de livres mettant en scène des enfers ou de Satan mais j’ai été agréablement surprise et j’ai dévoré le livre.

Pour les amateurs de fantastique vous ne serez pas déçus.

J’ai hâte de découvrir la suite….

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOKSITE

Ou acheter Epicuriel Tome 1 : Genèse du mal : PLUMES DE MIMI EDITIONS, AMAZON, CULTURA

Toute ta vie, tu prépares de grands moments

Auteur: Gaspar

Editeur : Librinova

Pages : 221

Résumé de la maison d’édition :

Vous détestez la couv’ ? Vous aimez Chandler dans Friends ? Vous adoreriez l’humour croate s’il vous était présenté ? Je sais. Moi aussi, mais je ne suis pas objectif, je connais ces bêtes. Infréquentables.
Le lapin, surtout.
 
Comédie qui explose les codes, pour mieux les redéfinir.
Profs et coloc’s, amie médecin, ami en galère, en prise avec la société actuelle et des sentiments intemporels.
Tout de suite, suspense autour d’une voix sans filtre, chapitres sans narrateur mentionné.
 
— Être peu conventionnel n’est pas un but en soi, c’est une épine au pied dont il faut s’accommoder et faire une force. Je crois. Et je n’ai pas inventé la roue.
— Je suis déçu pour la roue, dit une voix connue semblant venir…

Commentaire :

Je remercie la maison d’édition Librinova pour leur confiance.

J’avais hâte de démarrer cette lecture car la couverture du livre m’avait plu et le résumé m’avait mis l’eau à la bouche.

Lors des premiers chapitres nous faisons la connaissance d’Alain un surdoué hypersensible qui n’a pas su briller par les études et encore moins dans sa vie professionnelle. Il est complètement perdu et sa vie sentimentale, c’est le désert absolu depuis 10 ans. Ses meilleurs amis sont Bruno et Nathalie. Elle est une jeune femme brillante et professeur de métiers. Elle est en collocation avec Bruno depuis presque un an. Il est également son meilleur ami et professeur d’économie. Ils cohabitent et travaillent dans le même lycée. Bruno est une personne pleine d’humour, c’est le marrant de la bande. Dans ce groupe, une amie de Nathalie vient se greffer, Annabelle. Elle est en pleine procédure de divorces car son mari, Pierre-Olivier, grand gynécologue réputé a eu la faiblesse de la trompé. Annabelle est une jeune femme sûre d’elle et médecin. A eux quatre, ils vont devenir une bande de copains sympathiques similaire à la série Friends.

L’histoire est bien cousue avec une chute surprenante à laquelle on ne s’attend pas et qui m’a permis de voir plus clair dans la construction du roman.

Cependant, je n’ai pas réussis à adhérer à la plume de l’auteur, ni à son humour. Dès les premières pages, j’ai eu du mal à m’immergée dans l’histoire et à m’attacher aux personnages. J’ai tout de même poursuivis ma lecture car je voulais savoir ou l’auteur désirait m’emmener et si mes intuitions étaient les bonnes ou pas. Je souhaitais connaître le dénouement de l’histoire.

Ce livre n’a pas réussis à me transporter dans les péripéties de cette bande d’amis mais peut-être que vous, ce roman pourra vous embarquer avec ferveur et humour…

Où trouver Toute ta vie, tu prépares de grands moments :  LIBRINOVA, FNAC

Au risque de T’aimer

Auteure : Tina MUIR

Editeur : Librinova

Pages : 369

Résumé de l’auteure :

La vie de l’agent spécial Liz Hebert est un enchaînement de missions à hauts risques. Sauver Victor Evans d’un dangereux trafiquant d’art n’en était qu’une parmi tant d’autres. Mais alors que Victor est intégré au programme de protection des témoins, l’amour survient entre eux sans crier gare. Depuis, Victor est déterminé à entrer coûte que coûte dans la vie de Liz. Il fera tout pour passer du statut de simple témoin à celui d’agent. Et bien sûr, d’amant. Or la vie de Liz n’est ni adaptée, ni prête à accueillir l’amour. Quant à son cœur, une chamane en colère l’a voué à être brisé par la perte d’un être cher…

Jusqu’où ira-t-il pour la rejoindre ? Vers quels sacrifices l’amour la mènera-t-elle ?

Entre sentiments et devoir, fêlures secrètes et mises à l’épreuve, ils devront chacun de leur côté mener un périlleux voyage pour réussir à s’aimer.

Commentaire :

Je remercie Tina Muir pour sa confiance.

Le résumé et la couverture du livre m’ont convaincu de découvrir la plume de cette auteure. Le résumé nous faisait la promesse d’action et d’amour. J’ai donc démarré ma lecture pensant passer un bon moment remplit de passions et de rebondissements.

Liz Hébert est agent spéciale et elle participe au programme de protection des témoins. Il s’agit d’une femme magnifique donnant tout pour son métier et n’ayant aucune place dans sa vie pour l’amour. Cependant, elle va rencontrer Victor un magnifique jeune homme avec un charisme irrésistible. Ils tomberont fous amoureux l’un de l’autre. Elle le repoussera car il a intégré le programme de protection des témoins. Elle n’a pas le droit de céder à ses sentiments. Sa mission est de le sauver quoiqu’il arrive. Toutefois, lui sera tellement épris qu’il fera tout pour la conquérir. Il ira même jusqu’à s’immerger dans son monde pour être avec elle.

Dès les premières lignes, j’ai pu me plonger dans l’histoire avec plaisir et me prendre d’affections pour les personnages. Les péripéties s’enchainent plutôt bien avec de nombreux rebondissements nous laissant dans l’attente constante de savoir s’ils seront enfin réunis ou pas.

L’auteure a su intégrer avec beaucoup de finesse un fragment de l’histoire d’Egypte ancienne, Une partie de la culture Egyptienne que j’affectionne beaucoup.

Ma lecture a été intense. J’étais tellement prise dans l’histoire que j’ai eue du mal à m’arrêter de lire et de quitter les personnages à la fin de l’histoire…

Le résumé d’Au risque de t’aimer a effectivement tenu ses engagements. J’ai eu de l’action, de la passion et de l’amour.

J’ai passé un très bon moment avec ce roman.

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOKINSTAGRAM

Ou acheter Au risque de T’aimer : LIBRINOVA, AMAZON

11 h 53

Auteur : Gildas FERÉ

Editeur : Les éditions Baudelaire

Pages : 104

Résumé:

Guillaume Musso et Michel Houellebecq sont dans un avion.

11 h 53…

Un accident. Une disparition. Des morts qui ne le sont pas tout à fait. Un père à la recherche de son fils. Une enquête. De fausses pistes.

Avec humour, l’auteur réussit un brillant exercice de style .

 Un mélange des genres qui séduira tous les lecteurs. 

Commentaire :

Je remercie Gildas Feré pour sa confiance.

Le résumé de 11 h 53 m’a intrigué et m’a donné envie de le découvrir.

Dès les premières pages, l’auteur nous immerge dans l’histoire et nous plonge dans un rythme d’écriture soutenu.

Nous passons de personnages en personnages à des époques différentes avec divers styles d’écritures pas faciles à combiner mais Gildas Feré a su les maitriser avec beaucoup de brio et de subtilité notamment par sa plume fluide et concise. Cependant par moment, j’ai eu du mal à ne pas me perdre entre les différents personnages et périodes mais la fin de l’histoire m’a permis d’éclaircir mes moments de trouble et de doute afin de me permettre d’identifier les différents personnages et le lien entre chacun d’eux. L’auteur a su attiser ma curiosité et captiver mon attention jusqu’à la fin de l’histoire. Je voulais comprendre le dénouement de l’histoire.

Un livre qui met en avant le cheminement et les conséquences que peut avoir l’enchainement de plusieurs décisions prises par différentes personnes et de certains faits, dans la vie de personnages plus au moins liés.

Nous découvrons Michel Martin, un talentueux musicien et un père qui a abandonné son fils, Thierry Martin et qui essaie de le retrouver via internet. Un voyou, Karl Dubreuil qui a également laissé tomber son petit garçon, Tristan Dubreuil. L’auteur nous présente plusieurs personnages tous liés à un moment ou à un autre dans leur vie.

Un livre très intéressant. Je ne vous en dis pas plus à vous de le lire.

Réseaux sociaux de l’auteur : FACEBOOK

Où acheter 11h53 : FNAC, CHAPITRE.COM, AMAZON, DECITRE

D’un démon à un homme-Le sceptre de Toschk

Auteure : Elodie François

Editeur : auto-édition

Pages : 386

Résumé de l’auteure :

Toschk 1866. Les Szárnyas sont en chasse au cœur de Toschk, ce royaume considéré comme le plus précieux des joyaux. Dans les yeux de l’un de ces démons, Sarvige, ne se reflète aucune lumière. Mais lorsqu’il croise le regard d’un nouveau-né, toutes ses convictions se fissurent et tombent une à une. Cette petite âme fragile fait naître en lui des émotions inconnues. Ne pouvant ni le tuer ni l’abandonner au risque de le laisser aux griffes des siens, il décide de l’emmener. Mais que peut-il faire d’un enfant alors qu’il est un démon ? C’est auprès de Mezarel, le mage qui protège Toschk du monde extérieur, qu’il pourrait trouver des réponses à ses questions. Comprendra-t-il pourquoi il n’a pas pu achever le rituel essentiel à sa survie ?

Commentaire :

Je remercie Elodie François pour sa confiance.

A la lecture du résumé d’un Démon à un homme, j’ai déjà eu envie de le découvrir pour le côté fantastique du livre. Un genre littéraire que j’affectionne tout particulièrement puis l’intrigue m’avait attiré, je voulais savoir pourquoi ce démon avait épargné ce nouveau né. Ma curiosité avait été piquée. Ma seule crainte a été que le livre soit un peu gore. Le côté sanglant ne me plaisant pas.

La couverture est juste très belle avec un côté majestueux et sombre. On se demande si on va plonger dans les ténèbres…

En débutant ma lecture, j’ai découvert les Szárnyas des démons impitoyables dont Sarvige fait parti. Sa vie va basculer quand il croisera le regard de se bébé innocent. Il décidera de l’épargner pour le confier au mage de Toschk, Mezarel Lucas. Cette rencontre changera le destin de plusieurs personnes.

L’intrigue et les péripéties sont bien construites et s’enchainent naturellement. On suit l’évolution des personnages dans le temps avec facilité.

L’auteure a décidé d’aborder un thème très fort avec subtilité et attrait. Le titre du roman nous indique le chemin choisit par Elodie François. Peut-on être un démon et devenir un homme avec le temps ? Pour le découvrir il faut lire le roman…

Une histoire qui se lit très facilement d’autant plus que j’ai été agréablement surprise, il n’y avait pas de passages de violence comme je le craignais bien au contraire l’auteure a écrit se livre avec beaucoup de bienveillance et d’amour à l’égard de ses personnages. Il nous donne même une lueur d’espoir.

Maintenant, j’ai hâte de découvrir les autres œuvres d’Elodie François.

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOK, LINKTR

Ou acheter D’un démon à un homme : AMAZON

Une évidence

Auteure : Agnès MARTIN-LUGAND

Editeur : Pocket

Page : 403

Résumé de l’éditeur :

 Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…
Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

Commentaire : Le résumé du livre m’a vraiment donné envie de plonger dans ce nouveau roman de cette auteure que j’aime beaucoup.

Comme d’habitude, j’ai retrouvé avec plaisir la plume d’Agnès Martin-Lugand.  Elle nous offre une nouvelle histoire dont le personnage principale est Reine. Une jeune femme heureuse autant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle. Elle est épanouie avec un bel avenir qui se dessine devant elle. Cependant, elle a construit tout se bonheur sur un mensonge. Celui-ci pourrait tout remettre en cause.

Reine a bâti sa vie avec son fils, Noé âgé de dix-sept ans. Un jeune homme adorable, travailleur et avenant avec sa maman.

Paul est le meilleur ami de Reine. Au début, il était son patron puis au fil des années une amitié sincère et profonde c’est installé entre eux. Par la suite, ils sont même devenus associés développant ainsi leur agence de communication.

Un livre très touchant. Agnès Martin Lugand nous permet de vivre toutes les émotions des personnages avec beaucoup de réalisme.

Elle aborde un sujet sensible pour de nombreuses familles avec une extrême finesse et délicatesse.

L’histoire et la succession des péripéties sont très bien construites. On s’immerge totalement dans le monde de Reine pour ma part avec beaucoup de bienveillance.

Le résumé a tenu ses promesses. Ce roman nous offre la possibilité de découvrir le point de vue de tous les personnages suite à une décision prise des années auparavant et les conséquences qu’elle engendre pour tout le monde. Un livre menant à la réflexion. À la place de Reine comment aurions nous réagit ?

Agnès Martin Lugand est une auteure dont je ne suis jamais déçue. N’hésitez pas à découvrir ce nouveau livre.