D’un démon à un homme-Le sceptre de Toschk

Auteure : Elodie François

Editeur : auto-édition

Pages : 386

Résumé de l’auteure :

Toschk 1866. Les Szárnyas sont en chasse au cœur de Toschk, ce royaume considéré comme le plus précieux des joyaux. Dans les yeux de l’un de ces démons, Sarvige, ne se reflète aucune lumière. Mais lorsqu’il croise le regard d’un nouveau-né, toutes ses convictions se fissurent et tombent une à une. Cette petite âme fragile fait naître en lui des émotions inconnues. Ne pouvant ni le tuer ni l’abandonner au risque de le laisser aux griffes des siens, il décide de l’emmener. Mais que peut-il faire d’un enfant alors qu’il est un démon ? C’est auprès de Mezarel, le mage qui protège Toschk du monde extérieur, qu’il pourrait trouver des réponses à ses questions. Comprendra-t-il pourquoi il n’a pas pu achever le rituel essentiel à sa survie ?

Commentaire :

Je remercie Elodie François pour sa confiance.

A la lecture du résumé d’un Démon à un homme, j’ai déjà eu envie de le découvrir pour le côté fantastique du livre. Un genre littéraire que j’affectionne tout particulièrement puis l’intrigue m’avait attiré, je voulais savoir pourquoi ce démon avait épargné ce nouveau né. Ma curiosité avait été piquée. Ma seule crainte a été que le livre soit un peu gore. Le côté sanglant ne me plaisant pas.

La couverture est juste très belle avec un côté majestueux et sombre. On se demande si on va plonger dans les ténèbres…

En débutant ma lecture, j’ai découvert les Szárnyas des démons impitoyables dont Sarvige fait parti. Sa vie va basculer quand il croisera le regard de se bébé innocent. Il décidera de l’épargner pour le confier au mage de Toschk, Mezarel Lucas. Cette rencontre changera le destin de plusieurs personnes.

L’intrigue et les péripéties sont bien construites et s’enchainent naturellement. On suit l’évolution des personnages dans le temps avec facilité.

L’auteure a décidé d’aborder un thème très fort avec subtilité et attrait. Le titre du roman nous indique le chemin choisit par Elodie François. Peut-on être un démon et devenir un homme avec le temps ? Pour le découvrir il faut lire le roman…

Une histoire qui se lit très facilement d’autant plus que j’ai été agréablement surprise, il n’y avait pas de passages de violence comme je le craignais bien au contraire l’auteure a écrit se livre avec beaucoup de bienveillance et d’amour à l’égard de ses personnages. Il nous donne même une lueur d’espoir.

Maintenant, j’ai hâte de découvrir les autres œuvres d’Elodie François.

Réseaux sociaux de l’auteure : FACEBOOK, LINKTR

Ou acheter D’un démon à un homme : AMAZON